Les Services Proposés

1- Les MISSIONS OBLIGATOIRES dîtes régaliennes :

Il participe à l’instruction des demandes d’aides légales (CMU, APA, ASPA, dossiers MDPH etc…) dans les conditions fixées par voie réglementaire ; il les transmet aux institutions et organismes à qui il incombe la mission d’instruction (ex : CGSS, Conseil Départemental, MDPH)

2- Les MISSIONS FACULTATIVES :

a- l’aide FINANCIERE : il attribue des aides financières (sous forme de prestations remboursables ou non remboursable) aux personnes en rupture de revenus et rencontrant de grosses difficultés à faire face à certaines charges sur la base du cadre du règlement intérieur,

b- l’aide ALIMENTAIRE : il attribue un soutien sur le plan alimentaire  sous forme de Chèque d’accompagnement personnalisé (CAP) ou de colis aux personnes en rupture de revenus et rencontrant de grosses difficultés à faire face à certaines charges sur la base du cadre du règlement intérieur,

c- l’HABITAT SOCIAL : le CCAS recense et participe à l’instruction des demandes de logement dans les conditions fixées par voie réglementaire ; il les transmet aux bailleurs sociaux pour enregistrement et participe aux commissions d’attribution. La demande en dématérialisation est possible ; le demandeur est orienté vers l’espace numérique.

d- l’INSERTION des demandeurs d’emploi :

le CCAS recense les demandes d’emploi

en lien avec les prescripteurs, il participe à la mise en œuvre des dispositifs EMPLOIS AIDES dans les conditions fixées par voie réglementaire ; il communique les offres d’emploi à jour de façon hebdomadaire par affichage ; il communique les offres mobilités en fonction de leur arrivée

il répond à l’ensemble des appels à projets visant à développer des chantiers d’insertion sur le territoire communal afin de favoriser l’insertion des publics

 

e- l’ENFANCE et la JEUNESSE :

il gère administrativement la crèche municipale (établissement de 40 places en accueil modulé)

il coordonne les activités extra et périscolaires mis en place par l’association KAZ DES LOUPIOTS.

f-  l’AIDE SOCIALE AUX AGENTS :

Pendant longtemps géré par un organisme « mutualisateur », la Municipalité a fait le choix de reprendre la gestion du dispositif en régie municipale. L’instruction des demandes a été confiée au CCAS.